Ma mère, Clotilde,est décédée le 11 février 2020, avant cette saloperie de coronavirus. 
Ce travail à partir de vieilles photos d'elle, me permet de comprendre que la perte d'une mère est souvent inexorable et terrible.
J'ai choisi de lui rendre hommage à travers chaque lettre de son beau prénom. l'absence restera une souffrance.
Diaporama